L’espagnol : une langue tendance, à adopter en séjour linguistique


L’espagnol : une langue tendance, à adopter en séjour linguistique

L’espagnol autour du monde

La langue hispanique n’est pas utilisée uniquement en Espagne. Des tas d’autres pays l’ont adoptée. Plus ou moins connus, ils sont parfois synonymes de destination de rêve pour les personnes souhaitant voyager. Un petit tour du monde, ça te dit ?

L’Espagne

Pays incontournable pour apprendre l’espagnol, l’Espagne partage une frontière avec la France et pourtant… Tout semble si différent. Il y flotte comme une impression d’être en vacances toute l’année. Soleil, mer (pour de nombreuses villes), shopping et gastronomie gourmande, c’est une destination qui donne envie !

Un séjour linguistique en Espagne est forcément une bonne idée. On en revient avec des souvenirs par milliers, un joli teint hâlé et un accent digne de ce nom. Alors, vamos !

Découvre les offres d’Holingo pour une aventure espagnole unique et mémorable.

Le Costa Rica

Changement de décor et de continent, on met le cap sur le Costa Rica. Ce petit pays, d’Amérique latine, offre du bonheur à toute personne qui décide de s’y rend. Beaucoup plus loin, géographiquement, que l’Espagne, tu auras tout de même l’impression de te sentir chez toi tellement les habitants sont chaleureux et accueillants.

Le savais-tu ? Un quart du Costa Rica regorge de parcs nationaux et de réserves naturelles. Si tu aimes la nature, le respect de l’environnement et apprendre de nouvelles choses, c’est un endroit fait pour toi.

Tu n’as plus qu’à faire ton choix entre Puntarenas ou San José !

Le Mexique

On reste en Amérique, entre le Nord et le Sud, pour un séjour linguistique aux saveurs mexicaines. En plus des sombreros, des fajitas et des autres spécialités du Mexique, c’est une très bonne adresse pour parfaire son espagnol. Ici encore, la chaleur et la bienveillance sont de mises. Tu n’auras aucun mal à te faire une place.

Dans une ambiance festive et colorée, apprendre (ou améliorer) son espagnol devient un plaisir assez exceptionnel. De plus, Playa del Carmen offre un décor paradisiaque. Ton programme est simple : cours le matin et plage l’après-midi. De quoi mettre en pratique, sur le sable chaud, les notions acquises.

Bien évidemment il y a d’autres pays où l’espagnol est la langue officielle. C’est le cas de l’Argentine, la Bolivie, le Chili, la Colombie, Cuba, la République dominicaine, l’Equateur, le Panama, le Paraguay, le Pérou… et encore onze autres ! Puis il y aussi ceux où elle est parlée couramment sans officialisation. On la retrouve donc sur les quatre continents. C’est donc plus facile, pour quelqu’un qui la parle, de trouver un emploi !

apprendre lespagnol

L’espagnol dans le monde professionnel

Apprendre une langue, étrangère à la sienne, et la maîtriser c’est bien, mais pouvoir s’en servir dans le monde du travail c’est encore mieux. Nous venons de voir ensemble les pays où elle est le principal langage mais elle est un bonus de taille partout ailleurs.

Des secteurs privilégiés

L’espagnol est la troisième langue la plus parlée dans le monde, après l’anglais et le mandarin. De ce fait, de nombreuses grandes entreprises l’utilisent. L’avoir pour acquis peut t’ouvrir des portes et te faire décrocher des stages ou des emplois dans des domaines divers et variés.

C’est évidemment le cas du tourisme. Après un séjour linguistique dans un pays hispanophone, tu te sentiras plus à l’aise pour comprendre une personne et te faire comprendre. De plus, tu auras vécu une expérience en immersion. La culture hispanique ne te sera pas méconnue et tu pourras partager tes souvenirs avec les clients, les touristes…

Le commerce est également un secteur qui marche fort. De nombreuses sociétés travaillent en collaboration avec des fournisseurs parlant l’espagnol. Être capable de communiquer dans la même langue est une chance et permet de faciliter les échanges. Un point qui n’est pas négligeable.

L’information et la communication sont également des terrains propices pour une personne parlant l’espagnol. Il existe près de 16 500 journaux, 255 chaînes de télévision et plus de 5 000 stations de radio dont la langue est espagnole. Tu peux aussi être amené à trouver des opportunités professionnelles dans l’univers juridique.

Et pour ce qui est de l’aéronautique, il faut savoir qu’un avion sur trois dans le monde est contrôlé par une entreprise espagnole.  A toi de voir ce qui t’attire le plus, notamment en fonction de tes études.

 

Une liaison franco-espagnole forte et durable

Parler l’espagnol en tant que Français est bien vu par les recruteurs. Pourquoi ? Tout simplement parce que la proximité géographique de l’Espagne et de la France permet des échanges commerciaux simples, efficaces et rapides. Notre cher pays place son voisin espagnol comme un de ses premiers clients. En France, les entreprises espagnoles représentent près de 60 000 emplois. Et l’inverse rapporte aussi.

Avec la crise économique et immobilière qu’a vécu l’Espagne, de nombreuses entreprises françaises ont sauté sur l’occasion. Elles se sont délocalisées au pays de la sangria dans laquelle la qualité de vie est très bonne. Mais l’Espagne n’est pas le seul endroit où il fait bon travailler.

Des opportunités Outre-Atlantique

L’Amérique latine est en perpétuel croissance économique. Tu peux tout à fait tenter ta chance dans un endroit comme le Mexique, l’Argentine ou encore le Chili. Ce qui est bien, de ce côté-là du globe, c’est que des pays émergent en se positionnant sur des marchés nouveaux. C’est le cas de la Colombie et du Pérou.

L’autre bon plan à connaître se situe aux Etats-Unis. Beaucoup d’hispanophones ont immigré ici. Si tu souhaites tenter le rêve américain, il est fort possible que tu te retrouves dans une entreprise où beaucoup de monde parle l’espagnol. Encore plus facile pour toi de t’intégrer !

 

L’espagnol est une belle langue

Outre ses aspects économiques, l’espagnol peut s’apprendre pour sa beauté. On le reconnait de loin, ce joli accent lumineux, presque chantant. Pourquoi ne pas se l’approprier ?

Des mots proches du français

Langues latines par excellence, le français et l’espagnol sont assez similaires. Bon ce n’est pas pour ça que tu deviendras bilingue en un jour mais quand même ça aide ! La construction des phrases et les mots se ressemblent. Dans un premier temps, la compréhension orale sera beaucoup plus simple. On se sent familier, et on voit très vite où l’interlocuteur veut en venir.

Les progrès sont rapides et poussent à l’encouragement. Il est prouvé qu’en quelques semaines, on comprend et on se fait comprendre. Bien évidemment, pour être au top et éviter les faux-amis, mieux vaut se rendre directement sur place, en immersion. Pour cela, rien de plus simple ! Il n’y a plus qu’à réserver son séjour linguistique et se lancer.

Des variations selon les pays

En choisissant d’apprendre l’espagnol, nous ne sommes pas prêts de nous ennuyer ! Selon le pays, la région, la ville, le village ou même les personnes, la langue change. Ok, cela peut être un peu déstabilisant au départ mais il suffit de choisir sa destination favorite. Pas d’inquiétude à avoir pour autant la base reste la même.

Tu veux des exemples ? Allez, voici un petit cours pour le plaisir. En Espagne, pour vouvoyer un ensemble de personnes, il suffit d’utiliser « ustedes ». Alors qu’en Amérique du Sud, on dira plutôt « vosotros ». D’autres mots n’ont totalement rien à voir selon les pays. Un stylo se dit « lapicera » en Argentine mais « boligrafo » en Espagne.

Une porte pour apprendre d’autres langues

Il n’est pas rare de se demander quelle langue étrangère parle une personne. Que ce soit dans la rue, dans les transports en commun ou encore au restaurant, le constat est le même. Parfois on hésite entre des langues assez proches. Espagnol ? Italien ? Portugais ? On peut comprendre des mots sans même avoir appris la langue.

Plus de 1 000 mots espagnols sont d’usage courant dans d’autres langues. Il faut voir cela comme un avantage et non un inconvénient. Des langues qui se ressemblent peuvent être plus facilement apprises, ou du moins comprises. Bon ne dis jamais à un Espagnol que tu l’as pris pour un Portugais ou un Italien. Et vice versa, on ne sait jamais !

apprendre lespagnol (1)

L’espagnol, une culture unique

Profiter d’un séjour linguistique dans un pays hispanique est une valeur sûre. En plus de progresser dans le conversationnel, tu vas également t’enrichir culturellement. On apprend toujours plus vite sur place, en se mêlant à la vie locale.

Un rythme de vie différent

Nous, Français, sommes habitués à des journées bien remplies. On se met à table entre midi et treize heures puis on dîne entre 19 heures 30 et 21 heures. D’ailleurs, les restaurants ne restent jamais ouverts très tard, que ce soit pour le service du midi ou bien celui du soir. En Espagne tout est différent.

Le petit déjeuner est souvent additionné d’une bonne collation vers dix heures. Le repas du midi se prend entre treize et quinze heures. Enfin, celui du soir est plus léger mais ne se déroule pas avant vingt-et-une heure et vingt-deux heures.

Une fois le rythme pris, tu ne pourras sûrement plus te passer de ta vie tardive et nocturne. De plus, la plupart des boutiques ferment entre midi et quinze heures mais ouvrent forcément jusqu’à tard en soirée. A toi le shopping de nuit !

Un art réputé

Si tu es amateur d’art, tu vas adorer l’Espagne ! De nombreux musées dédiés à des peintres, à des sculpteurs, et autres artistes célèbres. Ce sont d’ailleurs des personnalités espagnoles qui ont grandement influencé l’art moderne à la fin des années 1800. Les plus connus sont :

Antoni Gaudi : tu peux retrouver ses œuvres très populaires dans la ville de Barcelone. Et notamment le Parc Güell rempli de ses mosaïques colorées. Son identité est remarquable et n’est comparable à aucun autre artiste.

Pablo Picasso : maître de l’expressionnisme, du cubisme et du surréalisme, ce peintre renommé a plusieurs musées à son effigie. Tu pourras les retrouver à Barcelone, Horla de Sant Joan, Lucerne, Madrid, Malaga, Münster, Paris, Antibes et même à Vallauris.

Salvador Dali : c’est certain, tu as déjà vu un de ses tableaux. Réputé pour sa longue et fine moustache, il rejoint Picasso dans le monde du surréalisme. Sa maison est également ouverte au public. Elle se situe à Cadaquès, et est ouverte au public.

Des fêtes populaires

Les hispaniques ont le rythme dans la peau et adorent danser. Nous avons le flamenco, la salsa, la samba, la ramba, le paso doble, le merengue, le mambo, la bachata… et une quantité d’autres à découvrir que ce soit en Espagne ou en Amérique latine. La danse est une affaire de famille et c’est un excellent moyen de se retrouver et de partager.

Autres festivités populaires : la corrida. Tu ne connais pas ? Le concept est assez simple mais peut en déranger certains. Un homme, appelé El Matador, tente d’abattre un taureau dans des arènes à l’aide de petites flèches qu’il lui plante dans le dos. Tu peux retrouver cette pratique au Portugal, en Colombie ou encore au Mexique.

Pour les protecteurs d’animaux, il y a aussi les férias. Familiales, bon enfant et chaleureuses, ces fêtes populaires sont un excellent moyen de rencontrer des locaux et d’échanger en espagnol. De quoi progresser tout en profitant de l’ambiance.

L’espagnol et les Hispaniques peuvent être surprenants

 10 choses à savoir sur l’Espagne

  1. Avant le XXème siècle, il n’y avait pas d’hymne national. Depuis, celui-ci a vu ses paroles supprimées car elles ne plaisaient pas au roi.
  2. Lors de la Tomatina, fête populaire à Buriol, 150 000 tomates sont jetées.
  3. Il n’existe aucune loi punissant la nudité en public.
  4. Ratoncito Perez, c’est le nom de la Petite Souris espagnole.
  5. Le pays produit 43% de l’huile d’olives mondiale. Avis aux gourmands !
  6. Traditionnellement, les Espagnols ont deux noms de famille. Celui de leur père ainsi que celui de leur mère.
  7. Pour le premier de l’An, la tradition souhaite que chaque personne mange un grain de raisin à chaque son de cloche. Si tu portes des sous-vêtements rouges ce jour-là, BINGO ! Tu seras heureux pour toute l’année qui arrive.
  8. L’Espagne se classe deuxième au classement du plus grand nombre de bars par habitants. On s’y retrouve en famille, entre amis, pour déguster des tapas et boire un coup.
  9. Au restaurant, il n’est pas interdit de jeter ses déchets à même le sol même si cela est très loin de nos habitudes françaises.
  10. Les Espagnols de ne sont pas friands de mariage. C’est le pays de l’Union Européenne où l’on recense le moins d’union. Si tu rêves de ce grand événement, dommage pour toi !

 

10 choses à savoir sur le Costa Rica

  1. La monnaie est le colon. Apparemment assez simple à apprivoiser, il est tout de même possible de payer en dollars américains et parfois même en euros ! En revanche, les pièces américaines ne sont pas acceptées.
  2. Les mannequins présents dans les vitrines des boutiques ont des formes et des courbes généreuses. Une belle initiative qui devrait être reprise dans d’autres pays.
  3. Il est habituel de laisser 10 à 15% de la note finale en pourboire au restaurant. Bon seulement si ton repas et le service t’ont plu.
  4. Il est fortement déconseillé de jeter son papier toilette dans les toilettes. Faute de système d’égoûts performant, le papier se met à la poubelle pour préserver la nature.
  5. Le mot soda ne correspond pas à une boisson. Il s’agit plutôt de petit snack qui servent de la nourriture locale et rapide ou encore des burgers.
  6. Sur les 121 volcans que compte le Costa Rica, 7 sont toujours en activité. De magnifiques balades et paysages sont donc à découvrir.
  7. Les femmes, lorsqu’elles sont enceintes, n’accouche pas d’enfants mais de lumières. Trop mignon !
  8. L’armée du Costa Rica a été dissoute car c’est un pays qui se veut entièrement pacifiste.
  9. Se moucher en public est très mal vu. Mieux vaut faire cela discrètement ou chez soi.
  10. Il est rare qu’une personne vous salue en vous disant bonjour ou aurevoir. On dit plutôt Pura Vita !

 

10 choses à savoir sur le Mexique

  1. Si tu comptes passer Noël au Mexique, ne t’attends pas à recevoir des cadeaux. Les Mexicains sont très chrétiens et la plupart attendent le 6 janvier, jour des Rois Mages, pour en offrir et en recevoir.
  2. C’est le pays qui détient le record mondial de consommation de Coca-Cola. Bon attention de ne pas tomber dans le piège !
  3. On peut admirer deux des trois plus grandes pyramides du monde. Il n’y a plus rien à envier à l’Egype.
  4. Lors d’un anniversaire organisé entre amis, l’heureux élus voit sa tête écrasée sur son gâteau. C’est marrant à voir sauf quand c’est à son tour.
  5. Le ketchup se glisse un peu partout dans la gastronomie mexicaine. Même là où on ne l’attend pas comme les chips ou la pizza.
  6. Plus de dix lois protègent l’hymne national. Il est important de le connaître sur le bout des doigts pour éviter toute sanction.
  7. La célèbre salade césar, composée de poulet, n’est pas italienne mais bien mexicaine.
  8. Mexico est la ville la plus grande de l’Amérique du Nord, devant New-York !
  9. Le chocolat chaud est considéré comme la boisson des Dieux. Elle est devenue sacrée par les Aztèques.
  10. Le plus petit volcan du monde se trouve au Mexique. Il se nomme Cuexcomate et mesure seulement 13 mètres de haut.

Tu découvriras sans doute un tas d’autres informations insolites sur ces pays lors de ton séjour linguistique. C’est dans ces moments-là que l’on se rend compte que nos cultures sont totalement différentes et surprenantes. Mais c’est une aventure tellement enrichissante !

Après cet article, on le sait, tu te demandes finalement quelle destination choisir pour parfaire ton espagnol ? Dans tous les cas tu ne regretteras rien et ce sera un énorme plus pour ton avenir.

Hasta luego !

 

Clémentine

 

Partager :

Les derniers articles